Parentalité positive

5 idées d’activités à l’extérieur avec les enfants

Les grandes vacances sont là, l’école est terminée pour plusieurs semaines. Ce qui signifie que s’ils ne sont pas gardés, les enfants sont à la maison toute la journée. Et qu’il faut trouver de quoi les occuper. Malgré tous les jouets disponibles, la même question revient sans cesse : « Maman, tu peux jouer avec moiii ? ». Ou bien encore : « Papa, je m’ennuiiiie ! ». Alors on propose des tas de choses, on joue avec eux, mais ça ne dure jamais longtemps. Ou bien alors on passe plus de temps à ranger et nettoyer après l’activité qu’à faire l’activité en elle-même (vive le sable magique et la peinture). Et bien évidemment le temps de ranger, notre cher enfant s’ennuie de nouveau. Alors pour éviter de monter en pression et passer les vacances à ranger la maison, voici une solution toute simple pour rester zen : sortir à l’extérieur !

Sortir dehors est recommandé dans la méthode Montessori. Ça permet de se reconnecter à la nature, d’aller chercher de la précieuse vitamine D offerte par le soleil, de s’oxygéner les poumons et d’échapper à cette sensation d’étouffer lorsque l’on reste trop longtemps à l’intérieur d’un bâtiment. Et de plus, on évite de salir notre lieu de vie, c’est tout bénef’ ! C’est bien beau tout ça me direz-vous, mais quelles sont-elles, ces activités ? On peut bien évidemment aller jardiner avec nos enfants ! Inutile d’aller bien loin pour prendre l’air. Mais il n’y a pas que ça. Alors puisque nous sommes en plein été on prend son chapeau ou sa casquette, son T-shirt, sa crème solaire, son eau pour se désaltérer et on suit le guide :

Rencontrer des producteurs

Durant les vacances, on ne perd pas nos bonnes habitudes et on continue d’aller acheter nos fruits et légumes frais au marché ou aux halles les plus proches. Il n’y a rien de tel pour apprendre les bons gestes aux enfants. Et s’ils n’ont pas l’occasion d’y aller lors de la période scolaire, ils pourront ainsi mieux connaître les noms des fruits et légumes, à quoi ils ressemblent. C’est le moment pour eux de poser des questions aux producteurs !

Des producteurs proposent souvent des visites à la ferme.
L’occasion de s’approcher des animaux ! ©Pixabay

En dehors des lieux de vente, on pense à aller directement sur place ! Certains producteurs proposent au public de cueillir ce dont il a besoin. Un moyen ludique de faire les courses avec les enfants. Quelles fraises seront meilleures que celles ramassées soi-même ? Et puis en dehors des fruits et légumes, il y a aussi nos amis les animaux ! Les visites à la ferme sont des choses proposées couramment. C’est bien moins cher qu’un zoo (même si on y voit clairement pas les mêmes animaux), et de plus on peut caresser les bêtes et pourquoi pas les nourrir et s’en occuper. Les plus grands offrent aussi directement des activités aux enfants. Un producteur de miel par chez moi propose tous les mercredis des jeux pour les enfants, autour du thème des abeilles.

L’occasion idéale pour les enfants de se rendre vraiment compte de la provenance de ce qui arrive dans leur assiette. Avec, pourquoi pas, moins de grimaces lors du repas et plus d’investissement dans leurs préparations.

Les jeux de plein air

L’une des premières activités à laquelle on pense lorsqu’on parle d’en faire à l’extérieur, c’est de jouer au ballon. Mais il en existe bien d’autres ! Et pour ça, on peut s’éloigner de son jardin ou de son quartier. On prépare un un grand sac avec :

– Différents jouets : ballon, cerf-volant, vélo, croquet, molky, produit à bulles…
– De quoi goûter ou même pique niquer selon l’horaire
– De l’eau
– Des serviettes et mouchoirs
– Du change pour les plus petits
– Des protections solaires
– Une vieille couverture
– Des livres pour les temps plus calmes

Détente au parc en famille
Au parc on peut aussi se poser et se détendre. ©Pixabay

Et on va au parc. N’importe lequel avec un peu d’ombre et une aire de jeu assez grande. Une fois arrivés on pose la couverture à l’ombre et hop on s’installe. Et surtout, on profite ! Même si les enfants décident de jouer avec de simples morceaux de bois trouvés là. Si l’on en a envie, on peut s’installer à proximité d’une structure de jeux. Il y aura là d’autres enfants pour jouer mais moins de tranquillité. Et plus de jouets à devoir prêter, c’est à chacun de voir. Si l’on veut prêter ses jouets et revoir des copains de classe, c’est l’occasion de leur donner rendez-vous sur place ! Chacun amène ses affaires et est surveillé par un adulte, mais en se retrouvant pour faire des activités ensemble. Pour papa et/ou maman ça permet aussi d’avoir d’autres conversations.

Se poser dans un parc permet de sortir un peu de chez soi tout en jouant avec ses enfants. C’est d’autant plus pratique pour ceux qui n’ont pas de jardin. Et pour ceux qui en ont un, aller au parc permet de se déconnecter des tâches à effectuer, comme par exemple arracher les mauvaises herbes. Pour ainsi se consacrer pleinement à faire des activités de plein air avec ses enfants !

Les ballades dans les parcs et forêts

Si on ne veut pas s’installer sur une couverture, on peut tout bêtement aller se promener ! En plus en cas de forte chaleur on est bien plus au frais à l’ombre des arbres que chez soi. Attention tout de même à ne pas sortir aux heures les plus chaudes. C’est l’occasion de découvrir les parcs et forêts des environs que l’on ne connaît pas encore. Ou de les redécouvrir pour ceux qu’on connaît déjà. En ouvrant les yeux, observant la vie présente sur place. On peut emmener des jumelles ou une loupe pour mieux observer.

Une mère et sa fille observent la nature.
On peut observer la nature en famille.
©Pixabay

Dans ces coins de verdure on peut tout simplement se balader sans aucun but précis. Mais certains parcs proposent aussi du geocaching. C’est à dire que l’on doit retrouver des objets cachés à l’aide d’une carte, comme une cache au trésor. On emporte alors avec nous un GPS (ou son smartphone avec une application GPS), un carnet et crayon ainsi que des petits objets à échanger. Une fois la cache trouvée on peut y prendre des objets présents et en rajouter d’autres de valeur équivalente pour les prochains promeneurs. Une activité qui change un peu et donne un but à la promenade.

Faire une session Spipoll

Je vous avais parlé il y a peu d’aider à recenser les insectes pollinisateurs. Pourquoi ne pas le faire dans un parc ou une réserve naturelle ? Ça peut être l’occasion de découvrir des insectes plus rares que l’on a pas chez nous. Là encore, on se saisit d’un papier, d’un crayon, de protections solaire et de quoi étancher la soif, et hop on se rend sur place ! Les enfants peuvent bien entendu nous aider en repérant les insectes venant se poser sur la plante lorsqu’on est en train d’en photographier un autre. Comme ça, aucun risque d’en rater un. Et lorsque la session est terminée, le guide d’identification des insectes permet même aux plus jeunes de retrouver de quel insecte il s’agit.

Se rapprocher de l’office de tourisme

L’office de tourisme propose bien évidemment toutes les sorties de la région à faire. Là-bas, on nous fournit la documentation et les informations des sorties qui correspondent à nos besoins. On pense souvent aux grands parcs d’attractions ou aux zoos mais les activités d’extérieur sont nombreuses, et pas forcément payantes ! Ou alors, à petits prix abordables. Certains proposent de retrouver des balises présentes tout au long des parcs, à l’aide d’une carte. Un peu comme le geocaching du dessus, mais sans le GPS. Et là aussi, c’est gratuit.

L’office peut également nous fournir les dates et lieux des événements organisés par la ville. Comme les carnavals, feux d’artifices, concerts en plein air par exemple. Mais aussi des dépliants contenant les activités organisées par des associations de protection de la nature telle que la LPO. Il y a beaucoup d’activités de proposées en pleine nature ! Dans le dépliant de la LPO de l’Anjou par exemple, il y a de nombreuses sorties pour aller observer les oiseaux, mais aussi d’autres dans des observatoires lors de la nuit des étoiles, ou bien encore de nombreuses soirées à découvrir les chauves souris. Mais encore des ballades en bateau, visites de vergers, des promenades dans des réserves naturelles avec guide et activités spécialement conçues pour des enfants !

Les chauve-souris peuvent être mieux connues grâce à la LPO
La LPO propose de mieux connaître les chauve-souris. ©Pixabay

Il ne faut pas hésiter à se renseigner sur ce genre d’activités car c’est vraiment l’occasion de découvrir la nature avec l’aide de professionnels. Ils pourront certainement mieux répondre que nous aux questions de nos enfants, et pourquoi pas les nôtres aussi ?

Ici, comme vous avez pu le voir sur instagram, nous avons déjà été au parc nous installer sur une couverture. On y retournera quand il y aura d’avantage de vent car les cerf-volants n’ont pas donné grand chose. Nous avons aussi vu les cyclistes du tour de France ainsi qu’un concert gratuit en plein air dédié aux enfants. Et la semaine prochaine nous retrouvons des amis pour visiter une forêt et y traquer les traces des animaux. On pourra même fabriquer des arcs et des flèches en bois. Je vous mettrais certainement une photographie. Avez-vous fait votre choix parmi toutes ces activités à l’extérieur avec les enfants ? En avez-vous déjà fait certaines durant ces vacances ?

Simplement une maman nature qui cherche l'équilibre entre vie familiale et vie personnelle, tout en cheminant vers une vie plus saine... En tentant de rester zen !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *